Lundi de la filière : la journée-type, heure par heure


Le contrat de filière, établi entre l’État (Préfecture de la Région – Direction régionale des Affaires culturelles), l’Établissement Public Centre national de la chanson, des variétés et du jazz – CNV, d’autre part, et la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a pour objectif de définir un ensemble d’actions et de dispositifs en faveur du soutien et du développement de la filière des musiques actuelles au plan régional.

Il est pensé comme un espace d’expérimentation et de réflexion collective, afin de répondre aux évolutions du secteur en Occitanie.

Octopus — fédération des musiques actuelle en Occitanie — et Occitanie en scène, en charge de l’animation de ce contrat de filière, rencontraient les acteur·rice·s sur l’ensemble du territoire. 7 rencontres sur 7 lundis… Les Lundis de la filière.

Retour sur ces rendez-vous, en se basant sur l’exemple du lundi 14 janvier 2019, Lundi de la filière au Jam à Montpellier.

 

9h. Arrivée au bureau d’Occitanie en scène, dernier tour d’horizon du matériel à emporter pour la rencontre du jour : des exemplaires du contrat de filière, de la charte Madeleine H/F, les feuilles d’émargement, mais aussi les boissons chaudes et des fournitures de bureau pour du travail en atelier.

10h. Réunion de travail avec les autres conseiller·ère·s d’Occitanie en scène, tout le monde ne viendra pas au Jam dans l’après-midi, mais c’est l’occasion d’un point sur les différentes affaires courantes de la structure et les agendas de chacun·e.

11h. Départ pour le Jam, avec détour par le supermarché : il manque des post-it ! et un pique-nique pour le déjeuner. Il s’agirait de prendre des forces pour l’après-midi à venir !

12h. Nous voici au Jam, qui nous accueille généreusement : merci à toute l’équipe ! Reconnaissance des lieux, aménagement des espaces de travail pour les ateliers : paperboard/chaises/stylos et, surtout, préparation du café. On retrouve nos camarades d’Octopus — qui ont passé la matinée en réunion avec les disquaires ! —, toujours dans le cadre du contrat de filière. C’est conjointement, que nous animerons la journée.

13h. L’heure du repas, profitant du « lundi au soleil ». Les premier·e·s participant·e·s arrivent et l’accueil démarre. Une cinquantaine de personnes sont attendues dans l’après-midi, elles ne savent pas encore vraiment ce qui les attend.

 

14h. Départ de la plénière. Plusieurs points à éclaircir : le contrat de filière, le rôle qu’y tiennent Octopus, Occitanie en scène et le Coreps, le fonctionnement de l’après-midi et des ateliers à venir.

15h. Départ des groupes de travail, les participant·e·s sont séparé·e·s en cinq groupes pour traiter des cinq axes du contrats de filière : l’emploi, le développement économique, la dynamisation et l’équilibre territorial, l’innovation sociale et technologique, le développement durable. Objectifs : faire remonter les manques, les besoins et les idées de chacun·e dans ces domaines.

16h. Les groupes sont toujours au travail, mais changent de thématiques toutes les trente minutes, par souci de temps, chaque groupe traite trois des cinq axes du contrat de filière. Déjà beaucoup de matière pour notre équipe, qui fera remonter les propositions au comité stratégique du contrat de filière.

 

17h. Bilan et restitution en plénière, chaque atelier a produit des résultats riches en contenus, charge à l’animateur·rice de chaque atelier de restituer les grandes lignes. Dernier travail pour les participant·e·s, laisser sur post-it ! les trois priorités qui ressortent de cette journée.

18h. C’est l’heure de tout ranger, on remballe en laissant derrière nous un lieu aussi propre que ce que le Jam nous a offert : encore merci à son équipe pour son accueil. La suite du travail ? Faire le bilan de cette rencontre et préparer le prochain lundi, celui aux Docks, à Cahors.